SAMBUCUS

Le jardin expérimental

La culture en lasagnes

 
La culture en lasagnes

 

La culture en lasagnes est aujourd'hui de plus en plus utilisée par les jardiniers.

 

L’intérêt de ce type de culture est principalement la valorisation de toutes sortes de matières organiques qui sont souvent considérées comme des déchets. Elle permet également de cultiver des terres très peu fertiles, voire complètement artificielles, ce qui est particulièrement intéressant dans un contexte urbain, mais qui peut aussi intéresser les jardiniers ruraux travaillant des sols peu fertiles, la grave par exemple!

 

Le principe de constitution

 

AdhCultureLasagne

 

Inspiré du fameux plat culinaire constitué de plusieurs étages d'aliments, cette méthode de culture permet de créer un espace fertile et facile à cultiver.
 

Les lasagnes se présentent sous forme d’une butte composée non pas de terre, mais d’une succession de couches de matériaux divers et variés et pour la plupart organiques.

 

Pour constituer vos lasagnes il vous fraudra du carton neutre (marron non verni, sans agrafe, sans scotch, sans plastique…),  des matières fraîches vertes (dites azotées) : tonte, petites branches vertes, fumier frais, déchets de cuisine frais... , des matières sèches (dites carbonées) : feuilles mortes, petits branchages, paille, foin sec, aiguilles de conifères, broyat de bois... , un mélange de terreau et de compost (si vous n'avez pas de compost utilisez du terreau enrichi disponible dans le commerce) et, enfin, vos graines et plants de fleurs ou de légumes.

 

Proportions à respecter : 2/3 de matière sèche pour 1/3 de matière fraîche sur une hauteur totale d’au moins 30 à 40 cm.
 
 
Les avantages et inconvénients
 
Pour la culture en  lasagnes, comme dans la vie, rien n’est tout blanc ou tout noir. Cependant, elle présente de nombreux avantages et peu d'inconvénients.
 
Parmi les avantages les plus significatifs on peut citer: s'affranchir de la qualité du sol, cultiver n'importe où, simplifier le désherbage, recycler des déchets végétaux, avancer  et allonger la période de fructification, améliorer la productivité, faciliter le déplacement du jardin, ...
 
Il y a tout de même quelques inconvénients: la nécessité de disposer d'un compost,de déchets végétaux broyés et, d'arroser plus souvent en raison du réchauffement plus important qu'une culture en pleine terre.
 
 
Nous ne pouvons que vous inciter à essayer!
 
Les 7 étapes à respecter réussir votre culture en lasagnes
 
  1. Tout d'abord il vous faudra couper les éventuelles herbes et aplanir le sol 
  2. Puis vous étalerez un carton neutre. Seules les écritures à l'encre autobiodégradable sont autoriées. N'hésitez pas à faire se      chevaucher les morceaux pour qu'il n'y ait pas de trou. Vous pouvez également l'humidifier.
  3. Vous étalerez  une couche de brindilles
  4. Vous étalerez une couche de tontes de gazon. Vous pouvez y ajouter des déchets de cuisine frais ou du fumier frais. 
  5. Vous étalerez une couche de copeaux
  6. Vous ajouterez des feuilles mortes
  7. Enfin vous étalerez un mélange terreau/compost. Vous pouvez y ajouter un fumier de cheval de l'année passée, bien mélangé.

 

Il ne vous reste plus qu'à planter et à arroser!

 

 

A VOIR AUSSI : VIDEO DE LA CULTURE EN LASAGNES

 

 

 

A lire: L'ART du jardin en LASAGNES de Jean-Paul Collaert chez Edisud